Chargement en cours...

Logements en France : le point sur 2017

08/01/2018 - Immo News - Ancien
>Logements en France : le point sur 2017

L’enjeu du logement est toujours au coeur de nos préoccupations. Combien y a t-il de logements en France ? Quelle est la proportion de propriétaires et de locataires ? De résidences principales et secondaires ? De logement individuel et collectif ?... L’INSEE dresse un état des lieux pour l’année 2017.


35 millions de logements en France métropolitaine


Depuis 30 ans, le parc immobilier métropolitain connaît une croissance faible : seulement 1,1% par an en moyenne alors que la demande reste importante.

Au 1er janvier 2017, l’étude de l’INSEE recense 34,8 millions de logements en France Métropolitaine. 82% sont des résidences principales, 10% des résidences secondaires et 8% des logements vacants. Un nombre de logements vacants qui n’a d’ailleurs de cesse d’augmenter depuis 10 ans, essentiellement dans les zones rurales.


L’habitat individuel toujours majoritaire


L’habitat individuel représente aujourd’hui 56% du parc de logement français. Il reste majoritaire pour les résidences principales comme secondaires même s’il a tendance à reculer. En effet, la majorité des logements récemment construits sont des immeubles collectifs.


Les résidences principales majoritairement concentrées en zone urbaine


En 2017, les résidences principales se situent à 16% dans l’unité urbaine de Paris, 31% dans une ville de plus de 100 000 habitants (hors Paris), 31% dans une ville de moins de 100 000 habitants et 22% dans une zone rurale.


Si les résidences principales sont plutôt en zone urbaine, les résidences secondaires, elles, se trouvent plus souvent dans une zone rurale ou côtière.


Tous logements confondus, l’urbanisation est bel et bien une tendance puisque la part du rural a reculé (42% en 2017 contre 50% en 1987) alors que celle des petites unités urbaines s’est accrue (de 32 à 39%). D’ailleurs, la majorité des logements vacants (61% en 2017) est dans une commune rurale ou dans une petite unité urbaine.


58% des ménages propriétaires de leur résidence principale


Stable depuis 2010, la part des ménages propriétaires de leur résidence principale n’a cessé de progresser depuis 20 ans. En 1987, cette part représentait 53,7% contre 57,9% aujourd’hui.

Parmi ces ménages, un tiers n’a pas fini de rembourser son emprunt. Une proportion qui a baissé jusqu’au milieu des années 2000 avant de se stabiliser ces dernières années.


D’un autre côté, la proportion des ménages locataires de leur résidence principale est relativement stable puisqu’elle représente 39,8% contre 39,4% en 1987.



Partager l'article
Tags
Suivez nous !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus