Chargement en cours...

Fiscalité, rénovation, APL... Ce qui change en 2020

15/01/2020 - Immo News - Fiscalité
>Fiscalité, rénovation, APL... Ce qui change en 2020

Taxe d’habitation : 80% des foyers exonérés 

Débutée en 2018, la suppression de la taxe d’habitation va connaître sa dernière étape en 2020. 80% des foyers actuellement imposés en seront totalement exonérés. Pour les 20% de foyers restants, la suppression sera étalée sur trois ans, soit jusqu’en 2023. Au total, 24,4 millions de foyers sont concernés selon le ministère de l’économie.


Le PTZ est maintenu dans toute la France 

Le prêt à taux zéro (PTZ) devait prendre fin le 1er janvier 2020 pour les logements neufs dans les zones dites «détendues», là où l’offre est jugée suffisante pour la demande. Il est finalement maintenu dans sa forme actuelle, c'est à dire pour les biens neufs situés dans les zones rurales et périurbaines (B2 et C).


La méthode de calcul des APL évolue  

La réforme des APL sera mise en application le 1er avril 2020. Les APL ne seront plus calculées sur les revenus N-2 mais sur ceux de l’année en cours. Les prestations seront aussi recalculées tous les 3 mois, en plus de l’actualisation annuelle du 1er janvier, et versées comme à l’heure actuelle le 25 du mois. La réforme permettra de faire preuve de plus de réactivité et de procéder aux ajustements en cas de changement de situation financière.


Rénovation énergétique : le crédit d’impôt disparaît  

Les aides à la rénovation énergétique adoptent une nouvelle formule en 2020. Objectif ? Simplifier leur accès et leur déploiement. Le crédit d'impôt sera ainsi remplacé par une prime appelée « Ma Prime Rénov’ ». Cette nouvelle prime, qui sera fusionnée avec l’aide ANAH Agilité et dont on pourra faire la demande en ligne, sera versée dès la fin des travaux contre un an d'attente aujourd'hui pour percevoir le bénéfice dudit crédit d'impôt.


Partager l'article
Tags
Suivez nous !