Chargement en cours...

Charges de copropriété : Comment réduire la facture ?

15/12/2017 - En pratique - Ancien
>Charges de copropriété : Comment réduire la facture ?

Vous souhaitez acheter ou vous êtes déjà propriétaire en copropriété ? Honoraires du Syndic, travaux de rénovation, factures de chauffage, eau, électricité, gaz, entretien courant du bâtiment… Le montant des charges de copropriété peut très vite grimper. En étant vigilant, des solutions existent pour maîtriser les coûts.


Limiter les honoraires du Syndic


Les honoraires du Syndic de copropriété constituent une part importante du budget puisqu’ils représentent en moyenne entre 8 et 10% du montant des charges. Pourtant des économies peuvent être réalisées.


Pour les petites copropriétés, un Syndic professionnel n’est pas forcément utile. En effet, la gestion de ce type de copropriété étant relativement simple, avec peu d’équipements collectifs, les copropriétaires peuvent tout à fait envisager d’établir un Syndic bénévole. Cela revient à confier la responsabilité de cette gestion à l’un d’entre eux.

Si aucun des copropriétaires ne veut endosser cette responsabilité, une nouvelle solution collaborative existe et s’avère économique : le Syndic en ligne.


Pour les copropriétés de plus grande taille, ces solutions sont difficilement applicables mais il est également possible de réduire les coûts. Pour cela, il est nécessaire de mettre en concurrence plusieurs Syndics professionnels, ce qui doit d’ailleurs être fait tous les 3 ans selon la loi (sauf dérogation particulière). Pour faire leur choix, les copropriétaires doivent veiller au montant des honoraires mais surtout étudier les prestations comprises dans le “contrat de base” et celles qui seront facturées en supplément.


Mettre en concurrence les prestataires


Contrat de maintenance pour les ascenseurs ou la chaufferie, nettoyage des espaces verts et des parties communes… autant de contrats bien souvent renouvelés automatiquement. Pourtant, une mise en concurrence pour obtenir le meilleur des tarifs s’avère toujours très utile. Si la copropriété est gérée par un Syndic professionnel, il est recommandé de demander plusieurs devis au moment de l’Assemblée Générale avant de voter la reconduction d’un contrat. Ce conseil est valable pour tout type de travaux.


Des astuces pour maîtriser les charges courantes


Postes de dépenses importants, les factures de chauffage, eau, gaz et électricité peuvent être réduites grâce à quelques astuces : installation de minuteries, de détecteurs de présence ou d’ampoules basse consommation dans les parties communes, baisse de la température générale du chauffage (1°C permet d’économiser environ 7% sur les frais de chauffage),  installation de compteur d’eau individuel (obligatoire dans les nouvelles constructions), installation de compteur individuel pour le chauffage (nouvelle réglementation en cours)...

Ces solutions doivent être soumises en Assemblée Générale car leur mise en place nécessite l’accord du Syndic et de l’ensemble des copropriétaires.


Enfin, souscrire des contrats “offre de marché” pour le gaz et l’électricité permet de maîtriser les coûts et de bénéficier de tarifs en accord avec le besoin de la copropriété.



Partager l'article
Tags
Suivez nous !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus