Chargement en cours...

Le prêt relais : bonne ou mauvaise idée ?

05/12/2017 - En pratique - Financement
>Le prêt relais : bonne ou mauvaise idée ?

Vous êtes propriétaire et vous souhaitez acquérir un nouveau bien mais vous n’avez pas encore vendu le vôtre… Pour ne pas passer à côté d’une occasion, une solution existe : le prêt relais. Souvent envisagé avec inquiétude, est-il vraiment un choix imprudent ou plutôt une bonne opportunité ?


Le prêt relais qu’est-ce que c’est ?


Le prêt relais permet à un vendeur d’obtenir une avance pour acheter un nouveau bien avant d’avoir vendu le sien. La banque consent généralement un délai entre 12 et 24 mois maximum pour réaliser la vente. Une fois celle-ci effectuée, le client doit rembourser cette avance de courte durée.

Les primes d’assurance, elles, doivent être remboursées dès l’octroi du prêt relais, mais le client a le choix de rembourser les intérêts mensuellement ou en même temps que le capital, au moment de la vente de son bien.


Lorsque le montant de la vente ne permet pas de couvrir intégralement le montant de l’achat, le prêt relais peut être complété par un autre prêt classique.


Des aléas à prendre en compte


Le prêt relais n’est pas un prêt classique. Il est lié à la vente du bien dans un délai imparti et au prix de vente initial. Ces deux points constituent d’ailleurs la principale source d’inquiétude des clients. Ces derniers craignent souvent de se retrouver à rembourser le prêt relais alors que le bien n’est pas vendu ou à devoir rembourser un montant trop conséquent par rapport au prix de vente du bien.


Dans les faits, les risques sont limités car les banques encadrent fortement cette pratique. En effet, le montant d’un prêt relais ne représente jamais l’intégralité du prix de vente, au cas où le bien se vendrait moins cher que prévu. Ainsi, le montant d’un prêt relais varie entre 60 et 80% de la valeur du bien mis en vente et les délais prévus pour la vente sont relativement longs (entre 12 et 24 mois).


Des avantages indéniables


Le prêt relais reste une solution intéressante financièrement. Il permet notamment de ne pas passer par la location, souvent nécessaire, si l’on préfère vendre son bien avant d’en acheter un autre.

Loyer, charges, honoraires d’agences… Des frais non négligeables !


Opter pour un prêt relais permet également d’obtenir rapidement des fonds pour ne pas passer à côté d’un bien “Coup de coeur” ou d’une excellente opportunité d’investissement.

Sans oublier qu’à l’heure actuelle, les taux d’emprunt pratiqués sont très avantageux. Les banques proposant les mêmes taux sur un prêt relais que sur un prêt classique, les intérêts à rembourser sont faibles.



Partager l'article
Tags
Suivez nous !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus